Tambour chamanique

Cercle de tambour chamanique – mon expérience

La pratique du tambour chamanique est de plus en plus appréciée en Suisse romande. Cette pratique intrigue, tout comme les récits d’expériences de tambour chamanique. J’ai donc décidé de participer à un cercle de tambour chamanique à Foound et de partager avec vous mon expérience.

Mais qu’est-ce que le tambour chamanique ?

L’instrument en lui-même se présente sous la forme d’un tambour peu profond et de circonférence plus ou moins grande. Les matériaux sont issus de son environnement de fabrication et le tambour est joliment orné.

Si vous participez à un cercle de tambour chamanique avec Bruno au Foound la première chose qu’il vous proposera sera de sélectionner le vôtre.

J’ai pour ma part choisi un tambour chamanique de circonférence moyenne et orné de jolies pommes de pain.

Mon expérience du cercle de tambour chamanique :

La séance commence. Nous sommes tous en cercle, assis sur une chaise, au sol ou debout selon le choix de chacun. Bruno l’introduit en présentant l’instrument et l’origine de cette pratique qui tire ses racines du chamanisme et des sociétés traditionnelles sibériennes.

Le chamanisme se concentre notamment sur les relations entre les êtres humains, les esprits de la nature et les ancêtres. Il s’est répandu dans plusieurs peuples parmi lesquels, les mongols, les népalais, les turcs, les chinois, les scandinaves. Mais aussi en Afrique en Océanie et en Amérique, en faisant une pratique sans frontière.

Au centre de la pièce une petite table accueille les objets que chacun a apporté pour les charger en énergie.

Premier moment fort. Bruno passe auprès de chacun pour diffuser une fumée qu’il a crée en brûlant du Genévrier. Il nous enveloppe de cette douce fumée, l’odeur nous prend et je me sens immédiatement en confiance.

Puis les tambours chamanique entrent en action. Bruno nous donne le rythme, nous le suivons. Les premiers instants sont difficiles, je me rapproche de mon tambour, je finis par faire corps avec lui et l’expérience peut commencer.

Durant de longues minutes, je ne sais dire combien, nous jouons tous ensemble et chacun se laisse habiter par ses pensées. C’est surprenant mais je ne peux pas rester imperméable à cela. Pourtant Bruno l’a dit, pour une première séance de tambour chamanique inutile de se mettre la pression. Il suffit de vivre l’expérience comme elle vient.

A la suite de ce moment, nous partageons chacun nos expériences et notre ressenti en nous passant un bâton de parole.

2020 année du chiffre 4 dans le chamanisme

Bruno nous parle de cette année 2020, du chiffre 4 qui y est associé et des significations. Il reprend son tambour et nous demande cette fois-ci de poser les nôtres. Il joue pendant que chacun se laisse emmener dans sa danse. Nouvelles sensations. Nouveau partage entre participants.

La séance dure ainsi pendant 2 heures. La bienveillance règne, les plus expérimentés partagent leur expériences enrichissantes tout en gardant une oreille attentive pour les nouveaux.

Avant de retourner à notre quotidien nous jouons une nouvelle fois tous ensemble, chacun s’arrête à son rythme, les lumières se rallument. C’est décidé le mois prochain je reviens.

Si vous aussi vous voulez vous initier au tambour chamanique rendez-vous sur le site de foound et retrouver toutes les informations sur la prochaine séance.

Dans cette même thématique découvrez notre article sur L’hypnose contre les angoisses.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *